Certifications inscrites à l'inventaire

Des compétences reconnues par le monde professionnel au niveau national.

Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, InnovENT-E s’est engagé dans une démarche d’inscription de certifications de compétences liées à l’innovation et à l’export en PME à l’inventaire de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP).

Cet inventaire national recense les certifications et habilitations correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle.

Pour cela, InnovENT-E a bénéficié du parrainage de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) et du soutien de nombreuses entreprises témoignant de l’utilité, pour elles, de pouvoir faire reconnaître les compétences de leurs salariés ou d’envisager le recrutement de collaborateurs dont les compétences liées à l’innovation et aux activités d’export sont certifiées.

Les formations labellisées par InnovENT-E visent l’acquisition de ces compétences et des épreuves de certification communes à l’ensemble des partenaires InnovENT-E sont régulièrement mises en œuvre.

Les certifications InnovENT-E inscrites à l’Inventaire de la CNCP sont :

certification

  • Objectif de cette certification

Cette certification assure à l’entreprise qui emploie des professionnels certifiés un niveau de compétence élevé. Cela permet également d’identifier les compétences de futurs collaborateurs, que ce soit lors d’un recrutement ou pour des projets de développement d’innovations en partenariat avec d’autres entités. Parallèlement, la certification « Générer des concepts et des solutions innovants » répond aux besoins des individus qui souhaitent développer leurs compétences au cours de leur carrière professionnelle et utiliser ces compétences au mieux tout au long de leur parcours. L’obtention de cette certification permet aux individus de pouvoir faire reconnaître leur expertise en interne et d’être force de proposition en matière de solutions et de concepts innovants. Le candidat met en exergue ses compétences dans son activité professionnelle. Enfin, les personnes certifiées seront en mesure de générer des concepts qui feront évoluer l’entreprise dans ses pratiques innovantes sur les 3 volets du développement durable : social, économique et environnemental.

  • Public cible

Toute personne (salarié, demandeur d’emploi) pouvant être impliquée dans des processus créatifs.
Cela concerne tous les secteurs d’activité (industrie, service, etc.).

  • Pré-requis

Le candidat doit avoir suivi une des formations, listées ci-après, enregistrées à la certification.

  • Liste des organismes et des formations liées à la certification

- Méthodes de conception inventive basées sur la TRIZ (INSA de Strasbourg)
- PME – Innovation Export (Université de Lorraine – ENSGSI montée conjointement avec l’ICN Business School)
- Innover, les fondamentaux (établissements du CESI)
- Soutenir l’innovation dans les entreprises et leur internationalisation pour conquérir les marchés / Parcours créativité et idéation : générer des idées qui répondent aux besoins du marché (Université Technologique de Compiègne)

  • Liste des compétences visées

Cette certification répond au contexte général d’une PME/PMI qui cherche à identifier des pistes de progrès et d’innovation dans ses process et sur ses marchés. Le salarié en charge de générer des concepts et des solutions innovants a besoin des compétences suivantes :

- Compétence 1 : Détecter des problèmes, des opportunités.
- Compétence 2 : Détecter des besoins pour générer des concepts.
- Compétence 3 : Identifier des opportunités.
- Compétence 4 : Identifier les parties prenantes et leurs exigences pour les intégrer au plus tôt dans le processus de conception.
- Compétence 5 : Animer et conduire le processus créatif.
- Compétence 6 : Evaluer et sélectionner les concepts qui feront l’objet d’un projet d’étude.
- Compétence 7 : Convaincre et fédérer autour de nouveaux concepts.
- Compétence 8 : Utiliser sa curiosité pour élargir son champ de vision, être en veille, sortir du cadre et faire preuve d’un esprit d’analyse et de synthèse.

Formation référencée à l'inventaire de la commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).


  • Objectif de cette certification

Cette certification assure à l’entreprise qui emploie des professionnels certifiés, un niveau de compétence élevé. Cela permet également d’identifier les compétences de futurs collaborateurs, que ce soit lors d’un recrutement ou pour des projets de développement d’innovations en partenariat avec d’autres entités.

Conjointement, la certification « Concevoir un produit, un procédé, un service » répond aux besoins des individus qui souhaitent développer leurs compétences au cours de leur carrière professionnelle et utiliser ces compétences au mieux tout au long de leur parcours. L’obtention de cette certification permet aux individus de pouvoir faire reconnaître leur expertise en interne et d’être force de proposition en matière de conception de produit, procédé ou service. Le candidat met en exergue ses compétences dans son activité professionnelle.

Enfin, les personnes certifiées seront en mesure de concevoir des produits, procédés ou services qui feront évoluer l’entreprise dans ses pratiques innovantes sur les 3 volets du développement durable : social, économique et environnemental.

  • Public cible

Toute personne (salariée, demandeur d’emploi) pouvant être impliquée dans le processus de conception d’un produit, procédé, service.

Cela concerne tous les secteurs d’activité (industrie, service, etc.).

  • Pré-requis

Le candidat doit avoir suivi l’une des formations, listées ci-dessous, enregistrées à la certification.

  • Liste des organismes et des formations liées à la certification

- Concevoir une solution originale, les fondamentaux (établissements du CESI)

- Soutenir l’innovation dans les entreprises et leur internationalisation pour conquérir les marchés / Parcours conception innovante : concevoir un produit, un procédé ou un service qui répond au besoin du marché (Université Technologique de Compiègne)

  • Liste des compétences visées

Cette certification répond au contexte d’une entreprise qui souhaite vérifier la faisabilité d’un concept innovant. Le salarié en charge de concevoir un produit, un procédé, un service, a besoin des compétences suivantes :

- Compétence 1 : Définir le périmètre du système objet de la conception (produit, procédé, service).

- Compétence 2 : Identifier les parties prenantes et leurs exigences pour les intégrer au plus tôt dans le processus de conception.

- Compétence 3 : Ecrire un scénario de vie d’un produit, d’un procédé ou d’un service.

- Compétence 4 : Analyser l’environnement du produit, procédé, service.

- Compétence 5 : Définir, les besoins fonctionnels et leur architecture pour chaque étape de vie du produit, procédé, service et intégrer au plus tôt les contraintes de production.

- Compétence 6 : Identifier les différentes solutions possibles et évaluer leur potentiel d’innovation pour choisir la solution qui sera développée.

- Compétence 7 : Modéliser et concrétiser la solution retenue.

- Compétence 8 : Valider la conception.

Formation référencée à l'inventaire de la commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

  • Objectif de cette certification

La certification " Conduire le processus d’innovation de l’entreprise " répond à une utilité d'ordre économique et sociale pour les entreprises. En effet, l'innovation est un des principaux leviers du développement économique des entreprises et nécessite pour cela une implication forte des équipes dirigeantes dans le pilotage de l’innovation. Cette certification permet à l’entreprise d’évoluer, de gagner progressivement en proactivité au regard de l'innovation : monter en compétences pour gagner en compétitivité.

Cette certification garantit l'acquisition de méthodes fiables et performantes par les candidats. Elle vise à rendre les salariés des entreprises formés et certifiés, capables de contribuer au développement de l’entreprise au travers la mise en place d’une stratégie d’innovation dans les process de l’entreprise et/ou sur ses marchés.

Elle permet ainsi à un individu de pouvoir prouver la maîtrise de ses compétences en stratégie d’innovation, d'augmenter ses chances lors d'un recrutement et de renforcer son employabilité.

  • Public cible

Toute personne (salarié, demandeur d'emploi) avec un niveau de responsable/dirigeant entreprise ou cadre proche de la direction pouvant être impliquée dans le déploiement d’une stratégie d’innovation :

- Pour les process, produits et/ou services proposés par l’entreprise ;

- Sur les marchés actuels ou envisagés par l’entreprise.

  • Pré-requis

Le candidat doit avoir suivi au moins une des formations, listées ci-après, enregistrées à la certification.

  • Liste des organismes et des formations liées à la certification

Les épreuves de la certification peuvent être passées suite à la participation à des formations pour une durée totale comprise entre 60 heures à 150 heures portées par des entités membres de d'InnovENT-E :

- PME Innovation Export (ENSGSI, ICN) : Parcours Innovation
- Innovation (INSA Rouen Normandie)
- Marketing de l'innovation (INSA Rouen Normandie)
- L'innovation incrémentale et l’innovation disruptive (INSA Rouen Normandie)
- Management de projet appliqué (INSA Rouen Normandie)

  • Liste des compétences visées

Un demandeur d'emploi avec un projet ou un dirigeant, un cadre proche de la direction de PME-PMI cherche à acquérir de nouveaux marchés, faire évoluer ses pratiques d’innovation en vue du développement de l’entreprise. Pour cela, il a besoin des compétences suivantes :

- Compétence 1 : Savoir identifier les sources de valeur internes et externes à l’entreprise

- Compétence 2 : Identifier les compétences, savoir-faire, expertises clés de l’entreprise

- Compétence 3 : Analyser les forces et les faiblesses, les sources d’opportunités, la situation concurrentielle et économique et repérer les risques de l’entreprise pour identifier des axes d’innovation et orienter ses choix

- Compétence 4 : Identifier les attentes (direction et clients) pour élaborer sa stratégie d’innovation

- Compétence 5 : Développer et accompagner l’émergence de la culture de l’innovation dans l’entreprise

- Compétence 6 : Formuler les voies stratégiques vers lesquelles amener l’entreprise

- Compétence 7 : Traduire la stratégie en plan d’action à moyen ou court terme

- Compétence 8 : Concevoir, proposer et contribuer à la mise en œuvre d'une organisation permettant le pilotage permanent des processus d’innovation

- Compétence 9 : Savoir communiquer le plan d’action aux équipes et les faire adhérer au projet de l’entreprise

Les compétences nécessaires pour passer  avec succès cette certification peuvent s’acquérir en suivant une des formations la préparant. Elles peuvent également être la résultante d'une démarche d'auto-formation ou d'une expérience pratique acquise  lors du parcours professionnel. Les candidats pourront ainsi prétendre à l’obtention du certificat "Conduire le processus d’innovation de l’entreprise" délivré par le jury InnovENT-E.

Formation référencée à l'inventaire de la commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

  • Objectif de cette certification

La certification "Mobiliser les ressources pour développer un marché à l'export" répond aux besoins des individus qui souhaitent développer leurs compétences au cours de leur carrière professionnelle et utiliser ces compétences au mieux tout au long de leur parcours. L'obtention de cette certification permet aux individus de pouvoir faire reconnaître leur expertise en interne et d'être force de proposition en matière de stratégie pour développer un marché à l'export. Le candidat met en exergue ses compétences dans son activité professionnelle.

Cette certification garantit que les candidats ont acquis une démarche performante afin de mobiliser les ressources permettant la mise en place de l'export au sein d'une entreprise. Elle vise à attester que les salariés des entreprises sont capables de contribuer au développement de l’entreprise au travers de pistes de progrès et notamment sur l'identification de marché à l'international.

Parallèlement, cette certification permet à un individu de pouvoir prouver la maîtrise de ses compétences en stratégie d'export, en prenant en compte la dimension interculturelle et analyse de l'entreprise dans son environnement économique. Le salarié ou le demandeur d'emploi augmente ainsi ses chances lors d'un recrutement et développe son employabilité.

  • Public cible

Toute personne (salarié, demandeur d'emploi) à haute responsabilité pouvant être impliquée dans des décisions stratégiques concernant l'export.

Cela concerne tous les secteurs d’activité (industrie, service, etc.).

  • Pré-requis

Le candidat doit avoir suivi une des formations, listées ci-après, enregistrées à la certification.

  • Liste des organismes et des formations liées à la certification

Les épreuves de la certification peuvent être passées suite à la participation à des formations pour une durée totale comprise entre 60 heures à 150 heures portées par des entités membres de d'InnovENT-E :

- PME Innovation Export (ENSGSI, ICN) : Parcours export
- Mondialisation et nouveaux paramètres des affaires (UTC)
- Export ou innovation : le rôle de l'intelligence économique (UTC)

  • Liste des compétences visées

Pour obtenir la certification, le candidat devra valider au travers du livrable final, les 11 compétences suivantes :

- Compétence 2 : Développer et cultiver son réseau international

- Compétence 3 : Identifier les opportunités, les risques et les coûts afférents à l’international, analyse de marché(s)

- Compétence 4 : Etablir un diagnostic de l’entreprise face aux marchés internationaux

- Compétence 5 : Définir les objectifs stratégiques et déterminer les moyens alloués

- Compétence 6 : Identifier les aides disponibles et les mécanismes d’accès à ses aides

- Compétence 7 : Comprendre les caractéristiques interculturelles du pays visé afin de  développer sa pensée pour pouvoir aller à l’international

- Compétence 8 : Connaître les aspects juridiques pour définir et négocier les clauses spécifiques des contrats à l'international ; gérer les contentieux

- Compétence 9 : Evaluer le coût du projet, définir l’objectif de rentabilité, la temporalité et connaître les systèmes et modes de paiement, les risques et les coûts pour planifier le financement des opérations à l’international

- Compétence 10 : Définir le plan marketing, déceler les canaux de distribution et mettre en perspective les différents choix stratégiques

- Compétence 11 : Définir l’organisation du projet

- Compétence 12 : Définir et optimiser la chaîne de valeur/logistique

Un cas concret de l’entreprise ou une étude de cas, suivant le profil du candidat, permettra d’évaluer l’ensemble de ces compétences.

La compétence 1 « Faire preuve d’une capacité d’ouverture, de rétroaction, de flexibilité et d’acceptation de l’imprévu » qui a trait à un savoir-être ne donne pas lieu à une évaluation.

Formation référencée à l'inventaire de la commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

  • Objectif de cette certification

Cette certification assure à l’entreprise qui emploie des professionnels certifiés un niveau de compétence élevé. Cela permet également d’identifier les compétences de futurs collaborateurs, que ce soit lors d’un recrutement ou pour des projets de développement d’innovations en partenariat avec d’autres entités.

Parallèlement, cette certification garantit aux candidats l'acquisition d’une démarche et méthode de réflexion éthique. Elle vise à rendre les salariés des entreprises formés et certifiés, capables de contribuer au développement de l’entreprise au travers la mise en place d’une réflexion éthique dans les processus de prise de décision de l'entreprise, notamment en matière d'innovation. Cette certification a donc pour objectif de développer les capacités du salarié, de faire évoluer sa carrière professionnelle en s’appuyant sur des compétences nouvelles valorisables dans l’écosystème de l’entreprise. Elle permet ainsi à un individu de pouvoir prouver la maîtrise de ses compétences face à une problématique éthique.

Enfin, les personnes certifiées seront en mesure de mettre en place une démarche de réflexion et de prendre une décision sur les 3 volets du développement durable : social, économique et environnemental.

  • Public cible

Toute personne (salarié, demandeur d'emploi) pouvant être confrontée, individuellement ou collectivement, à une problématique éthique :

- De par les process, produits et/ou services proposés par l’entreprise ;
- Au travers d’opportunité, stratégie et/ou innovation, saisie/développée par l’entreprise;
- Sur les marchés menés au niveau national comme international par l’entreprise.

Cela concerne tous les secteurs d’activité (industrie, service, etc.).

  • Pré-requis

Le candidat doit avoir suivi une des formations, listées ci-après, enregistrées à la certification.

Les compétences nécessaires pour passer  avec succès cette certification peuvent s’acquérir en suivant une  des formations la préparant. Elles peuvent également être la résultante d'une démarche d'auto-formation ou d'une expérience pratique acquise lors du parcours professionnel. Les candidats pourront ainsi prétendre à l’obtention du certificat "Traiter une problématique éthique"

  • Liste des organismes et des formations liées à la certification

Les épreuves de la certification peuvent être passées suite à la participation à des formations pour une durée totale comprise entre 60 heures à 150 heures portées par des entités membres de d'InnovENT-E :

- Innov’Ethique (en cours d’élaboration par InnovENT-E)

  • Liste des compétences visées

Cette certification répond au contexte général d’un(e) salarié(e) de PME-PMI qui se trouve confronté(e) à une problématique éthique dans son cadre professionnel. Pour y répondre, il(elle) a besoin des compétences suivantes :

- Compétence 1 : Se construire un esprit critique sur ce qui est socialement partageable et éthiquement responsable

- Compétence 2 : Comprendre l’influence de son système de valeur et de sa culture dans ses décisions

- Compétence 3 : Adopter une posture éthique

- Compétence 4 : Identifier les parties impliquées pour comprendre le contexte de la situation

- Compétence 5 : Mobiliser un collectif, un groupe de travail avec les personnes impliquées autour de la problématique éthique

- Compétence 6 : Modéliser la situation en un système complexe précisant les interactions entre les parties (risques, objectifs, etc.)

- Compétence 7 : Développer sa capacité à se rapprocher d’un monde meilleur

- Compétence 8 : Identifier les différentes orientations possibles susceptibles de résoudre la situation de façon satisfaisante pour les parties impliquées

- Compétence 9 : Formuler un questionnement éthique

- Compétence 10 : Prendre des décisions responsables découlant de la démarche éthique

- Compétence 11 : Mettre en œuvre un plan d’actions pour résoudre la  problématique

- Compétence 12 : Evaluer l’action et capitaliser le retour d’expérience

Formation référencée à l'inventaire de la commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).


En outre, dès 2017, InnovENT-E entreprendra des démarches auprès des instances compétentes pour rendre ces certifications éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF).

Vous souhaitez faire reconnaître vos compétences et obtenir l’une des certifications InnovENT-E : contactez-nous !